Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 00:22

Je vous ai parlé dans les premiers chapitres de nos ancètres et de leur connaissance des principales constellations du ciel.

Je vous propose maintenant un petit voyage dans notre ciel nocture. Je vais tâcher de vous donner des moyens faciles de vous repérer à travers les étoiles visibles depuis l'hémisphère nord, et d'y retrouver les objets célestes les plus intéressants.

Prenez-le temps d'observer le ciel avec des jumelles, et vous découvrirez un monde totalement nouveau et fascinant au dessus de vos têtes !

Carte du Ciel2Tout commence en partant de la constellation de la Grande Ourse, facilement repérable par sa forme de casserole.

  • Le classique, c'est de prendre les deux étoiles du bout de la casserole (Dubhe et Merak), et de prolonger 5 fois leur distance vers le haut. On tombe alors sur une étoile, l'étoile polaire, qui indique invariablement le Nord.
    • Dubhe tiens son nom de l'arabe doub ( دُبْ qui signifie ours). C'est une étoile en fin de vie, une supergéante 20 fois plus grosse que le Soleil, située à 125 Années-lumière.
    • Merak est une étoile deux fois plus grosse que le Soleil, située à 80 Années-lumière, mais dont la température est de 10 000°C.
    • L'étoile polaire est située à 430 années-lumières de la Terre. Il s'agit d'une Céphéide  qui passe de la magnitude 2,1 à 2,3 en 4 jours. Elle est située à seulement 0°45' du pôle nord céleste (légèrement plus que le diamètre de la pleine Lune), ce qui fait qu'elle est pratiquement immobile dans le ciel, indiquant invariablement le nord pour les observateurs de l'hémisphère nord.
  • Prolongez la courbure de la queue de la casserole, et vous tomberez sur une étoile très brillante et rougeoyante (qu'on confond parfois avec Mars) : C'est l'étoile Arcturus de la Constellation du Bouvier. C'est la quatrième étoile la plus brillante du ciel, avec une magnitude de -0,04. Située à 37 années lumières de la Terre, elle est très semblable au Soleil (1,1 fois la masse du Soleil), mais est déjà arrivée à la fin de sa vie. Elle a donc commencé à gonfler pour atteindre une taille de l'ordre de 25 fois celle du Soleil et sa température a baissé, lui donnant cette couleur orangée (4300°C). Elle continuera encore de grossir pour devenir une géante rouge, avec une taille de l'ordre de plus de 200 fois celle du Soleil.
  • La constellation du Bouvier est aussi reconnaissable avec sa forme de Cerf-Volant.
  • Continuons à prolonger la courbure de la queue de la grande ourse au delà d'arcturus, et nous trouverons, l'étoile Spica de la Vierge, de magnitude 1,4 et située à 260 années lumière. Là, on change totalement de catégorie, puisqu'avec une masse de 10 fois celle du Soleil, une température de 22 000°C, cette "petite" géante bleue finira spectaculairement sa vie en supernovae.
  • Prenez Arcturus en haut, Spica en bas, et cherchez le troisième sommet d'un triangle equilatéral vers la droite. Vous trouverez alors l'étoile Denebola de la constellation du Lion. Cette étoile est située à 36 années lumière, et sa température est de 8200°C.
  • La constellation du Lion ressemble un peu à un porte manteau, dont Denebola est l'extrémité gauche. L'extrémité droite est marquée par Regulus, étoile bleuté de 13000°C, 5 fois plus grosse que le Soleil et 150 fois plus brillante.
  • Revenez maintenant au cerf volant du Bouvier. Prolongez d'une fois le brod gauche du cerf volant, et vous tomberez sur η de la constellation d'Hercule, une étoile assez inintéressant, mais à côté de laquelle se trouve M13, le plus brillant amas globulaire de l'hémisphère nord. De magnitude 5,8 il est visible avec des jumelles. Il contient plus de 100 000 étoiles.

Changeons maintenant de secteur :

  • Retournons dans la constellation de la grande Ourse. L'attache entre la casserole et sa queue s'appelle l'étoile Megrez. Prenez son symétrique par rapport à l'étoile polaire et vous tomberez sur Schedar, l'étoile la plus brillant de la constellation de Cassiopée, reconnaissable très facilement par sa forme de grand W.
  • Si vous continuez légèrement, vous tomberez sur M31, la galaxie d'Andromède, une galaxie spirale semblable à notre Voie Lactée et située à 2,5 millions d'années lumières. Ces distances ne vous parlent pas trop j'imagine... nous allons donc faire un petit parallèle à taille humaine...

 

Imaginons qu'un noyau d'Hydrogène (un proton et un neutron) d'une molécule d'eau soit ramené à une taille d'1 millimètre

L'atome d'Oxygène de la molécule d'eau serait à 66 mètres

Un virus moyen ferait 66 km de diamètre

Imaginons qu'un virus soit ramené à une taille de 1 millimètre

Une bactérie ferait 5 centimètres de diamètre

Une feuille de papier ferait 1 mètre d'épaisseur

Un homme moyen ferait 17 km de hauteur

Un pétrolier fairait 3000 km de longueur

Imaginons que la Taille de la Terre soit ramenée à une bille de 1 millimètre

La Lune serait alors à 6 centimètres

Le Soleil serait un ballon de football de 22 centimètres situé à 23 mètres

Neptune serait à 700 mètres

L'étoile la plus proche, Alpha du Centaure, serait à 6 000 kilomètres

Ramenons maintenant la distance entre le Soleil et Aplha du Centaure (les 6000 km) à 1 millimètre

La nébuleuse d'Orion sera à 30 centimètres

Le centre de la Voie Lactée sera à 6 mètres

Le Grand nuage de Magellan sera à 45 mètres

La galaxie d'Andromède sera à 600 mètres

L'objet le plus lointain observé par nos télescopes sera à 3 000 kilomètres

A cette échelle, la Terre aura à peu près la taille d'un noyau atomique !!!!

 

Revenons à la constellation en W de Cassiopée. La patte de droite est constituée de deux étoiles :

Schedar et Caph : Prollongez cette patte de la même distance que celle séparant Cssiopée de la Grande Ourse, et vous tomberez sur une étoile très brillante : Vega de la constellation de la Lyre

Cette étoile forme un grand triangle  très net avec Deneb de la constellation du Cygne et Altaïr de la constellation de l'Aigle

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by astronomie-smartsmur
commenter cet article

commentaires

magnetix 02/07/2014 12:56

Walking through the outer space is a challenging affair and not everyone can perform it. This was a good source to learn more about the different constellations available. Thanks for a comparison of the various events associated with it and it was useful.

smartsmur 03/07/2014 02:16

Thanks for your comment ! but this post is not finished yet ! So, the travel on the sky wil go on soon.... on the other constallations !

Chris 02/07/2014 12:25

Post-Nice. Merci.